• sorties et visites

    Avène station thermale de l'Hérault

      des portes à Avène 
        des escaliers à Avène
       sortie vélo Avène
    visites autour d'Avène


    Lauzerte, bastide du Tarn et Garonne

      des portes à Lauzerte 
        des enseignes


    Île de Ré

      des plaques numéro
    et autres photos 
       

     

    La Mayenne

     

      en cours de réalisation
        des jardins à Château Gontier
    de Mayenne au pont de Mongiroux

     

    Le golfe du Morbihan

     

      en cours de réalisation
       

     

    Bretagne 

     

    Saint Suliac (35) et Saint Jacut (22)                                                                     
                   Le Mont Saint Michel             

     

      La Dordogne

     

    Le château de Castelnaud                                                                    
       

    La Savoie

    Annecy                                                                                         
    Les Bauges
    nouveau séjour dans les Bauges

    Le Bassin d'Arcachon

    Le village de l'Herbe                                             
    Biganos
    Le cap Ferret
    Gujan-Mestras

     Aveyron

    Boyne aux portes des gorges du Tarn                              
     une étape à Sauveterre de Rouergue
     

    Bordeaux

    exposition JR à la base sous-marine                             
     
     
  • Un besoin de changer d'air, une fenêtre météo en ce début de mois de février, et nous voilà partis faire une petite excursion en Ariège. Avec un but cependant: mettre des images sur des lieux de vie de la famille. 

    Arrivée à Foix vers 10h. première mission: retrouver la maison de la tante de ma grand-mère. J'ai quelques indications au départ. Cette maison est derrière le lycée. J'ai aussi quelques souvenirs. Cette maison donnait sur une rue, à flanc de coteau, et on accédait à l'habitation en montant quelques marches.

     

    J'ai trouvé le lycée...

    un très grand lycée.

    Il ne restait plus qu'à le contourner et trouver l'avenue.

     

    un  autre souvenir qui m'a été évoqué, c'est un escalier avec une rampe centrale  qui descendait vers le lycée. Je l'ai trouvé.

     

      le dos du lycée

    Jusque là, tout semble juste. Reste à trouver la maison.

      Serait-ce celle-ci?

     

    Elle correspond à peu près au souvenir que j'en ai. J'aurais voulu voir la porte ouverte pour en être sûre. S'il y avait eu un lavoir, c'était celle-là.

    On la contourne pour voir si elle se laisse apercevoir du dessus.

    La végétation la cache, on ne voit rien. Par contre il y a une belle vue sur le château de Foix.

    Une salade mangée sur le parking d'un supermarché, un petit tour dans le cimetière de Foix, et départ vers Serres sur Arget. C'est là qu'est né la mère de ma grand mère, et plus précisément à Lux..

                            

     

           

     

         

    C'est un petit hameau baigné de lumière par cette journée ensoleillée. Le hameau est habité.

    Maintenant regagnons Serres sur Arget.

        

    Plusieurs petites randonnées faciles partent de l'entrée du village.

    http://barguinat.blogspot.fr/2011/09/n4-tour-de-hameaux-serres-sur-arget.html

    http://www.photosariege.com/2015/02/serres-sur-arget-la-gresale.html

    Maintenant Labastide de Sérou, c'est là que nous avons réservé une chambre d'hôte.

    C'est de ce bourg qu'est originaire la famille Lagarde.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Bastide-de-S%C3%A9rou

    http://www.histariege.com/la_bastide_de_serou.htm

     

        

          

     Il est encore tôt avant de regagner la chambre. Saint Girons n'est pas loin, alors je vais tenter de relever un nouveau défi. Retrouver la maison dans laquelle nous habitions jusqu'en 1966.

    Je pense que c'est celle-là.

    Ce n'est plus une maison d'habitation.

    boulevard Frédéric Arnaud

     

    Je ne retrouve pas l'école maternelle. J'en ai vu une, mais elle ne correspondait pas au souvenir que j'en avais. Mais j'ai une photo de classe. J'ai même retrouvé le livre avec lequel j'ai appris à lire...

           poucet

     

            

     

    Maison d'hôte, maintenant. Le soleil se couche derrière la montagne.

    Nous n'avions pas pensé au repas du soir. Il va falloir trouver où manger. A cette saison, le soir et sans réservation, il faut revenir sur une ville.... Ca sera de nouveau Foix....

     

    suite

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Un repas pour le soir, destination Foix. Un peu d'errance dans les ruelles obscures, avant de trouver, sur les conseils d'un passant.

    Au Grilladou, il y en a
    pour tous les goûts
     

    grilladou

     C'était un bon conseil : salade ariégeoise pour moi

     Une bonne nuit et nous voilà repartis. Un dernier coup d'oeil sur le lever de soleil autour du gite

     

    et destination vallée de Vicdessos. J'ai passé des vacances, enfant dans cette vallée. Mais bon but, cette fois c'est de voir le village de la grand mère de ma grand-mère: Sem. Ainsi que le village de son arrière grand-mère: Goulier. 

       C'est encore bien l'hiver.

        La découverte des mines du Rancié, à Sem, ça      sera pour une autre fois.

      Continuons vers Goulier.

    Situé à 1 080 mètres d'altitude, le Ruisseau d'Artiès, le Ruisseau de la Prade, le Ruisseau de Goulier sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Goulier.
    Goulier est une commune du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.


     

            

                 

                                                                                                                          un orri

    De nombreuses maisons fermées. Une dame m'a gentiment expliqué qu'il y a une quarantaine d'habitants à l'année. Les maisons sont principalement des résidences qui s'animent pour la saison de ski.

    Goulier Un site authentique, préservé, à l'image de la vallée d'Auzat Vicdessos. Au pied des plus hauts sommets ariégeois, une petite station pour de grands moments de plaisir au meilleur tarif des Pyrénées. Un espace enfant, deux pistes verte, deux bleues et deux rouges. SKI NATURE A PRIX SYMPA

    et la grosse saison est en été. Toutes les maisons s'ouvrent et il y a des animations variées.
     
    La vallée a perdu tout son potentiel industriel: mines de fer du Rancié, usine Péchiney d'Auzat (fermée en 2003). Elle essaie maintenant de survivre en exploitant son potentiel naturel.http://www.lacsdespyrenees.com/vallee-Vicdessos.htmlhttp://www.annuaire-mairie.fr/mairie-goulier.htmlà lire aussi le document

    Pierre Dérioz, Philippe Bachimon, Maud Loireau
    Mise en scène du paysage montagnard et valorisation sélective des patrimoines dans une vallée pyrénéenne en reconversion économique 
    publié dans Projets de paysage le 01/02/2015

    J'attends les beaux jours et je reviendrai y faire un tour...


    votre commentaire
  • Une exposition de JR à la base sous-marine de Bordeaux

     

    Avec surtout la projection du film JR Ellis sur un écran au dessus d'un bassin d'eau faisant miroir. C'était très beau.

    Ce film rend hommage aux quelques 12 millions de migrants qui ont séjourné entre 1892 et 1954 sur Ellis Island, lieu de transit pour tous ceux qui ont souhaité connaître une nouvelle vie en foulant le sol américain.

    En visionnant Ellis, le spectateur suit les pas du personnage incarné par Robert de Niro. Déambulant au cœur des espaces délabrés de l'île, il se remémore le parcours de ces hommes et de ces femmes dans l'attente d'un laisser passer pour un avenir meilleur. Chaque migrant devait subir un examen médical avant d'espérer rentrer sur le territoire américain. Si près et pourtant si loin de New York, à l'ombre de la statue de la liberté, tous n'ont pas connu le même sort. Ile de l'espoir pour certains, Ellis Island fût aussi île des larmes pour tous ceux qui ont dû rebrousser chemin.

    J'ai trouvé ce film sur Internet, mais rien à voir avec une projection sur grand écran au dessus d'un miroir d'eau. Le cadre de la base sous-marine se prêtait parfaitement à une projection de ce type.

     Pour en savoir plus sur Ellis, j'ai trouvé également cette vidéo.

    Au sujet de la base sous-marine

    Derrière le monument, j'ai été intriguée par une "embarcation" ...

    Je ne sais pas si elle avait un lien avec l'exposition.

    J'ai vu aussi ceci :


    votre commentaire
  • J'écrirai plus tard le nom des villages

    de jolies cheminées

          

             

               

    quelques portes

       

             

    De nombreuses portes sont ornées de carline (à feuille d'acanthe) aussi nommée Cardabelle (beau chardon).

    J'avais déjà vu ces fleurs en Lozère.

    Les bergers Caussenards, éleveurs de moutons, la cueillaient pour son cœur comestible et se servaient des feuilles épineuses pour démêler ou carder la laine de leurs troupeaux.
    Cette plante comme le tournesol a la particularité de capter la lumière solaire en s'ouvrant en son centre. Mais celui-ci se referme lorsque tombe l'humidité et qu'arrive la pluie. Les paysans du plateau du Larzac se plaisent à dire de ce chardon, qu'il est le baromètre du berger et c'est donc un fin météorologue!

    La cardabelle une fois séchée est, dit-on, un porte bonheur que l'on accroche volontiers à la porte de sa demeure. Les éleveurs du Larzac l'appelaient "le soleil des herbes". Ils la clouaient à l'entrée des granges et des étables, elle veillait ainsi sur les animaux!

    http://www.sports-sante.com/index.php/la-cardabelle-fleur-symbole-de-la-region-midi-pyrenees

    Je pensais cette fleur protégée et sa cueillette interdite.


    votre commentaire
  • Deux petites journées...

    Je range rapidement les photos dans le blog et je finirai l'article plus tard...

    Les terres noires

    les terres noires  se situent sur les hauteurs du village de Rivière sur Tarn. Les terres noires sont des couches de marnes argileuses qui sont formées de dépôts laissés par les mers à l'époque secondaire et qui abritent des fossiles.

    Je n'ai pas cherché longtemps et j'en ai trouvé un petit. J'y serais bien restée... ça sera pour une prochaine fois...

     

    Les caves d'Entre-deux-monts

    Jolis toits en lauze qui se confondent avec la nature.

      Le lieu dit entre-deux monts se situe entre le puech de Fontanielles et le puech de Suège.(puech = mont en occitan)
      

    Le village compte 23 caves, dont certaines datées (1735-1779)

    Les caves semi-troglodytiques du village de caves d’Entre deux Monts sont installées en plein courant d’air au lieu dit de la Frégière. Tous les vents se croisent au col d’Entre-Deux-Monts : vent du nord, sec et froid, vent du midi, apportant l’humidité et la douceur de la méditerranée, vent d’ouest chargé de pluie. 

     

    Jusque dans les années 50, le raisin était vinifié dans les maisons des vignerons dans les villages, puis à la fin de l’hiver le vin une fois reposé, était amené dans les caves pour y passer l’été au frais.

    (http://patrimoni.macarel.net/node/23)

    http://www.midilibre.fr/2013/08/01/fontaneilles-comme-le-bon-vin-le-piedestal-et-sa-legende,741134.php

     

    (

      

     

     

         

    Abandonné au début du XXe siècle,  le site reprend vie depuis 2007. Il aura fallu 4 années de travail acharné à l’Association de sauvegarde des caves à vin d’Entre-deux-Monts,, pour redonner tout son charme à ce site tombé en ruine.

    D'autres caves à Boyne

          

         

    et retour vers le village de Boyne

    avec un coup d'oeil pour le château de Peyrelade...

     

    suite→


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique