• En cette année du centenaire du début de la guerre 14-18, j'exhume quelques "archives" que je compléterai plus tard.

    Mon grand-père et mon arrière grand-père 

    mon grand-père

    et un objet (je ne sais pas ce que c'est  que mon grand-père a gravé dans les tranchées

          

     ça ressemble à un briquet   http://artisanatpoilu.forumgratuit.org/t108-introduction-sur-le-briquet-de-poilu

     Je viens de trouver cet article http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/28/1363534-ces-instits-sont-morts-pour-la-france.html

    Mon grand père était élève à l'Ecole Normale de Montauban. J'ai une photo de sa promotion. Certains noms doivent figurer sur ce monument...

     

    suite des recherches à poursuivre

    http://www.crid1418.org/temoins/2011/11/16/castela-maurice-1892-2/

     

    à suivre...


    votre commentaire
  •       charmante découverte au retour des vacances...

    le plafond de l'arrière cuisine avec des petits asticots qui se tortillent... Il faut savoir que cette pièce n'est pas chauffée en hiver et qu'il y fait  chaud en été.

    IMGP0783  Plodia-larve-3.jpg

    J'ai pensé tout d'abord à un aliment avarié ou un cadavre d'animal dans les plafonds, mais pas d'odeurs de ce type ni de mouches petites ou grandes à l'horizon.

    Par contre, depuis toujours, il y a des mites alimentaires dont je viens à bout avec des pièges à phéromones après un bon nettoyage des placards. Je n'avais par contre jamais vu les larves.

     

    Après quelques recherches sur Internet, c'était effectivement elle la coupable, la voilà: Plodia-interpunctella-4

    Les forums sont envahis de questions à leur sujet. Il semble que ce soit une véritable plaie.

    J'ai trouvé un site très complet sur le sujet:

    http://www.centre-anti-parasitaires.fr/insectes/la-pyrale-de-la-farine-mite-alimentaire/

    cycle_mite_alimentaire.gif

    au stade de l'oeuf, je pense qu'il est inutile de chercher, c'est trop petit pour être visible facilement. De plus, j'ai appris qu'il y en a dans les aliments que nous achetons, principalement dans les aliments bio. Et justement , il y avait pas mal d'aliments bio dans cette pièce.

    Dans le site ci-dessus, j'ai par exemple appris qu'il fallait congeler les produits avant de les mettre dans des contenants hermétiques. Je vais y penser...

    En attendant: un sac poubelle pour jeter tous les aliments qui devaient être infectés, aspiration, nettoyage...

    IMGP0788

    Et puis, pour suivre les idées glanées ici et là sur Internet, une orange piquée de clous de girofle

    on verra bien ce que ça donne

    j'ai lu aussi que le laurier et la lavande pouvait être des répulsifs. On ne va peut-être pas mélanger toutes ces odeurs en même temps

    IMGP0786 IMGP0787

    et puis surtout, la mise à l'abri des denrées alimentaires pour affamer les bestioles qui viendraient à naitre...

    D'ailleurs, une idée qui pourrait être sympa de la part des fabriquants, c'est de vendre les produits dans un bocal hermétique avec l'étiquetage (nom du produit, mode de cuisson...) et une petite étiquette pour noter la date de péremption. Ensuite, on pourrait acheter les recharges sous les emballages habituels.

     

    votre commentaire
  • Voilà deux ans que lors d'un séjour sur l'île de Ré j'ai été intriguée par la présence de cailloux percés sur les plages. J'avais alors fait quelques recherches rapide pour comprendre ce phénomène et je n'avais rien trouvé. Lors d'un week end à La Rochelle, j'ai fait cette récolte:

    IMGP0024

    même phénomène.

    J'ai donc repris des recherches. Et la magie de Google Chrome qui traduit  les sites étrangers m'a permis de trouver une réponse.

     http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en%7Cfr&u=http://natureinfocus.wordpress.com/2011/04/09/pebbles-with-holes-made-by-sea-creatures/

     

    Si je résume ce que j'ai pu lire, ces trous ont été percés par des petits animaux invertébrés marins tels que certaines espèces de mollusques bivalves, vers polychètes et même des éponges.

    Ce sont principalement des Pholas dactylus.

     Pholas dactylus  est une espèce marine qui fore la roche tendre, y creuse des galeries dans lesquelles elle vit. On la rencontre jusqu’à 20 mètres de profondeur dans divers substrats comme les roches calcaires tendres, la glaise, la tourbe, l’argile, le grès, etc... Alors, seuls ses siphons qui dépassent sont visibles. (source: http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1430 )

     

     http://mglebrusc.free.fr/textes/la%20mer/Faune/pholade.html 

     http://www.marevita.org/index.php?option=classification&path=../donnees/Mollusca/Bivalves/Paleotaxodonta/Heterodonta/Myoida/Pholodina/Pholadacea/Pholadidae/Pholas/Pholas%20dactylus%20(Linne%201758) pour voir des photos 

     

    et il suffit de regarder une carte géologique pour comprendre pourquoi l'on trouve ces cailloux sur certaines côtes

    Sans-titre-1.gif 

     

    Voilà un mystère éclairci.

     

      IMGP0028

     

    Etonnant ce que peut produire la nature

     

     IMGP0029.JPG

    On pourrait croire ce pendentif façonné par un artisan quelconque, bien non, c'est le résultat d'un perçage de Piddock comme disent les anglais, dans une roche tendre du Jurassique usée et polie par la mer.

     

    J'ai également remarqué des quantités importantes de coquille de crépidules (du moins d'après l'identification que j'ai pu faire à partir d'Internet). 

    Ca sera l'objet d'un prochain article. 

     

    votre commentaire
  • Cette nouvelle "rubrique reportage" me donne envie d'exhumer de vieux documents que j'ai en attente depuis des années.

    Cette fois il ne s'agit pas d'histoire contemporaine (quoique je ne sais pas si en se replongeant maintenant 30 ans en arrière, on ne raviverait pas certaines turpitudes d'un passé assez récent).

    Faisons un petit tour à "Lastours" près de Moissaguel à Touffailles

    cassini

    IMGP0077.JPG

    Au bord de la route qui mène de Moissaguel à Lacour, une source avec un petit lavoir.

    IMGP0053

     

    Un chemin de randonnée balisé et bien entretenu permet de quitter le vallon et de s'élever vers un plateau.

    IMGP0068

    En observant bien, dans la végétation on aperçoit des ruines

    IMGP0054 IMGP0055
    IMGP0056 IMGP0057
    IMGP0066 IMGP0069
    IMGP0063 Ceci nous ramène 30 ans en arrière et par la suite, bien plus loin dans l'histoire...

    Je repars donc à la recherche de quelques documents, et les premières choses que je retrouve, sont ces anciennes photos

    Image0004.JPG

    Image0005.JPG

    Image0006.JPG

    Ces deux tours se sont effondrées les 14 août et 10 novembre 1983, pour certains par "un temps serein" pour d'autres lors d'un orage.

    Je vais essayer de reprendre l'histoire de ces deux tours en deux temps: en remontant jusqu'à leurs origines en me replongeant dans l'histoire du Moyen Age et en "enquêtant" sur les dernières années de leur superbe.

    Internet offre des grandes possibilités de recherche, Claudine, une amie, a fait il y a quelques années une recherche approfondie sur l'histoire de ces tours, je pense qu'elle ne m'en voudra pas d'utiliser ses recherches pour en faire profiter un plus grand nombre.

     

      chateau005   un peu d'histoire  en cours de réalisation...              
      chateau005   à la veille de 1983  

     

     

    votre commentaire
  •   L'école du Petit Versailles n'est plus... Hier, je suis allée faire un petit tour à Montauban et voici ce que j'ai vu 2012-02-22 14.08.49   et voici ce que j'en avais vu la dernière fois  petit versailles bis  on peut en voir d'autres photos sur le blog de l'école  http://jmoulin.canalblog.com/albums/ecole_elementaire_jean_moulin/index.html C'était une école vieillissante qui aurait certes eu besoin de quelques rafraichissements, mais c'était la première fois que j'assistais ainsi à la démolition d'une école. Elle était en bordure de la Nationale 20, maintenant enchassée dans la zone commerciale nord de Montauban, et je l'ai découvert en observant les plans, en bout de piste du petit aérodrome de Montauban. J'ai toujours connu l'un et l'autre au même endroit. bout-de-piste.jpg  Cela occasionnait-il une gène sonore pour les classes? Cela représentait-il un danger? Je n'en avais jamais entendu parler. J'ai pris une autre photo de l'ensemble en cours de démolition. 2012-02-22 14.09.26 Tiens le supermarché avait changé de place.  Je crois me souvenir que ce supermarché était la première grande surface de Montauban: Korvette, Mamouth... Ma mémoire faiblit peut-être parce qu'en faisant des recherches sur Internet, je m'aperçois que Korvette est une enseigne québéquoise http://www.korvette.ca/presentation.asp?lan=fr&menuid=4. Je me souviens également d'un autocollant orange avec un logo EM ou EC, collé fièrement sur la voiture familiale qui avait été donné tel un trésor (les autocollants étaient rares) lors d'une inauguration ou d'une fête anniversaire.    Géoportail et googlemaps n'ont pas encore fait les mises à jour des photos aériennes du site. On peut encore voir et comprendre les transformations qui ont été faites.      Mais ça ne m'étonne guère. Il ya a cette vidéo de l'inauguration de la nouvelle école Jean Moulin (l'école du Petit Versailles était devenue ces dernières années école Jean Moulin) 
    auchan3 auchan2
    avant après
    au préalable Auchan avec son grand parking et maintenant le nouvel Auchan dont la surface a cru considérablement, un vrai temple de la consommation avec sa galerie marchande. 
    Pour la petite histoire, en 1933, l'agriculteur Jean Paul Franc fait don à l'hôpital de Montauban des parcelles sur lesquelles ont été construite l'école. J'ai également pu lire que ce dernier avait pris soin de spécifier dans ce don que les parcelles ne devaient pas être utilisées à des fins commerciales. Tout en écrivant cet article, et en complétant mes recherches (comme quoi, je suis vraiment dans l'actualité), je découvre un nouvel article sur le sujet dans La Dépêche du Midi   Je poursuis mes recherches...   Je vais courir acheter le Canard Enchainé. L'"affaire" est donc montée au niveau national...

    Dans son édition datée d'hier, Le canard enchaîné consacre une tête de page à la décision qu'a prise Brigitte Barèges, en 2007-2008, de raser l'école Jean-Moulin pour permettre à Auchan de conduire à bien son projet d'extension (aujourd'hui réalisé) et notamment d'agrandir son parking.

    Sous la plume de Jérôme Canard (sic), l'article reprend un dossier souvent développé dans ces colonnes, et fustige le montage... «Lorsqu'en 1933 l'agriculteur Jean-Paul Franc lègue à sa mort ses terrains à l'hôpital, il spécifie qu'ils ne doivent pas être utilisés à des fins commerciales. Dans les années 50, les terrains sont donc loués à la mairie, qui y aménage des espaces verts, des terrains de sport et construit l'école Jean-Moulin. Mais voilà qu'à partir de 1968, la grande distribution s'implante elle aussi dans le secteur. En 2007, Auchan, qui lorgne les terrains de l'école, demande à s'agrandir. Arrangeant, l'hôpital lui transfère le bail de la mairie. Laquelle accepte sans moufter de déménager ses espaces verts, ses terrains de sport et son école, moyennant compensation financière. En 2008, la commission départementale d'équipement commercial (CDEC) donne sa bénédiction à cette opération . Le secret d'une telle harmonie ? Brigitte Barèges, députée-maire de Montauban, préside le conseil 'administration de l'hôpital et siège à la CDEC...»

     http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/10/1031694-montauban-le-canard-enchaine-se-souvient-de-l-ecole-jean-moulin.html

          et cette plaque apposée lors de l'inauguration de l'école, certainement sujet de discorde...   panneau

     

    Une école publique "sponsorisée" par Auchan? 

    Voici cette nouvelle école  http://www.w-architectures.com/397-ecole-montauban où les élèves ont été accueuillis en septembre 2011.

     

    En poursuivant mon enquête sur Internet, dans

    moissacaucoeur.pngon peut aussi lire:

     

    Par la voix de leur secrétaire de section (lire ci-dessous), les communistes montalbanais s'insurgent.

    jeudi 22 septembre 2011, 16:43

     

    Montauban: Polémique autour de la plaque qui est apposée à l'école Jean-Moulin...

     

    L'école Jean-Moulin accueille 200 enfants depuis la rentrée, après un an de travaux et 4, 5 millions d'€ d'investissement. La plaque apposée par la municipalité à l'entrée de ce nouveau groupe scolaire situé dans l'avenue de Fonneuve soulève aujourd'hui une polémique.

    Pour eux, le logo de l'enseigne Auchan n'a rien à faire sur la plaque de « cette école laïque et républicaine » et doit être, au plus vite, effacé.

    A cela, la municipalité avance une réponse sonnante et trébuchante. Pour réaliser cette école dotée de 9 classes et d'un centre de restauration, école qui a coûté la bagatelle de 4, 5 millions d'€, la ville a apprécié que le groupe Auchan ait mis 2 millions d'€ dans la corbeille.

    Néanmoins, cette nouvelle bisbille autour de la plaque de l'école Jean-Moulin n'est pas sans rappeler la naissance même du projet. En 2008, la municipalité de Brigitte Barèges décide en effet de raser la vieille école du Petit-Versailles et de la remplacer par un groupe scolaire flambant neuf sur l'avenue Fonneuve. L'opération n'a pas été contestée sur le fond. En revanche, le montage a ému certains sur la forme. Notamment ceux qui ont rappelé que les terrains où avait été construite l'école Jean-Moulin avaient été légués en 1933 à l'hôpital par l'agriculteur Jean-Paul Franc. Ce dernier prenant alors soin de bien spécifier dans ce don que les fameuses parcelles ne devaient pas être utilisées à des fins commerciales. On connaît désormais la fin du film : Brigitte Barèges présidente du conseil d'administration de l'hôpital a transféré le bail à la mairie qui a ensuite déménagé ses espaces verts et son école pour permettre à Auchan, moyennant une compensation financière pour la reconstruction de l'école, de mener à bien l'agrandissement de son centre commercial.


    Philippe Joyeux

    Secrétaire de section du Parti communiste à Montauban.

    « A l'inauguration de la nouvelle école Jean Moulin, la présence des élus de la ville de Montauban était requise comme de coutume, comme la présence de M. le préfet et de M. l'Inspecteur d'Académie. Celle du directeur d'Auchan semblait incongrue avant que chacun ne s'aperçoive que sur la plaque inaugurale il y est inscrit en toutes lettres la marque des magasins Auchan. Nous avions échappé il y a quelques années au sponsoring des grandes marques de soda et de friandises pour le matériel pédagogique destiné aux classes et nous en arrivons aujourd'hui au nom d'une école de la République qui s'accole avec une grande marque de la distribution. Jean Moulin doit se retourner dans sa tombe ! La forme prise par le Partenariat Public Privé si prisé d'une partie de nos élus génère des dérives qui portent atteinte à la neutralité du service public et ce d'autant plus que M. Le préfet s'est prêté à cela. La modification de la plaque inaugurale avec l'effacement du sigle publicitaire nous parait à minima ce que nous sommes en droit d'exiger. Laisser cela ainsi et exposer des dizaines d'enfants à la présence de cette chaine de magasin au sein de l'école est contraire au fondement de notre école laïque et républicaine. »


    Catherine Séguy

    Adjointe au maire chargée des affaires scolaires.

    « D'abord, j'ai envie de dire : ce n'est pas l'école d'Auchan, mais l'école Jean-Moulin. Je crois que l'inauguration a été exemplaire dans le sens où l'on a rendu un vibrant hommage à cette grande figure de la résistance. C'est une école laïque et de la République, un lieu d'éducation où les enseignants sont nommés par le ministre de l'Education nationale. Ce qui est important c'est ce qui se passe à l'intérieur. C'est un vrai projet éducatif que l'on a voulu mener à bien, et pas autre chose. »

    Concernant le logo Auchan sur la plaque, l'élue ne voit pas de problème majeur : « Même s'il s'agit d'une compensation pour l'extension de la grande surface sur des terrains de la collectivité, l'école a été financée en partie grâce au partenariat du groupe Auchan. Il nous a semblé logique que ce logo de ce partenaire financier puisse figurer sur la plaque inaugurale. Ce n'est pas la première fois, même à Montauban, que l'on voit des fonds privés ou extérieurs participer à la construction d'une école. Cela s'est déjà vu après les inondations. »

    Par Moissac Au Coeur dans Mots d'humeur | un commentaire

    Commentaires

    1. Le jeudi 22 septembre 2011, 18:24 par Daniel, GPx Hon.

    "....Ce n'est pas la première fois, même à Montauban, que l'on voit des fonds privés ou extérieurs participer à la construction d'une école. Cela s'est déjà vu après les inondations. »

    Et combien de fois nos deniers publics ont servi pour l'école privée (même à Montauban) ! ?...
    Après les" inondations", le peuple boit la tasse une fois de plus !...
    Prenons la bouée du "Front de Gauche" pour nous sauver du naufrage capitaliste...

    Décidemment, nous sommes nombreux ces derniers jours à vouloir écrire sur le sujet

    lu sur le blog du 

     npa.png  npaart.png 

    J'espère qu'ils ne m'en voudront pas d'utiliser leurs articles dans ce blog. Mais une petite compil s'imposait... 

     

    quelques liens vers des articles de la Dépêche du Midi

    http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/26/1115812-une-emotion-des-plus-legitimes-a-l-ecole-jean-moulin.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/10/1212199-la-stele-de-jean-moulin-n-a-t-elle-plus-de-raison-d-etre.html 

     http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/03/1158535-220-enfants-vont-feter-lundi-la-nouvelle-ecole-jean-moulin.html 

     http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/10/1031694-montauban-le-canard-enchaine-se-souvient-de-l-ecole-jean-moulin.html 

     http://www.ladepeche.fr/article/2011/08/25/1152855-l-ecole-jean-moulin-est-prete-pour-sa-premiere-rentree.html 

     http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/21/1288604-la-demolition-de-la-vieille-ecole-annonce-l-arrivee-de-flunch.html

     

    et un lien vers le blog du groupe Mulliez propriétaire de Auchan  

    http://www.leblogmulliez.com/

     ou

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Auchan

     

    travaux6 à suivre...

     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique