• Une exposition de JR à la base sous-marine de Bordeaux

     

    Avec surtout la projection du film JR Ellis sur un écran au dessus d'un bassin d'eau faisant miroir. C'était très beau.

    Ce film rend hommage aux quelques 12 millions de migrants qui ont séjourné entre 1892 et 1954 sur Ellis Island, lieu de transit pour tous ceux qui ont souhaité connaître une nouvelle vie en foulant le sol américain.

    En visionnant Ellis, le spectateur suit les pas du personnage incarné par Robert de Niro. Déambulant au cœur des espaces délabrés de l'île, il se remémore le parcours de ces hommes et de ces femmes dans l'attente d'un laisser passer pour un avenir meilleur. Chaque migrant devait subir un examen médical avant d'espérer rentrer sur le territoire américain. Si près et pourtant si loin de New York, à l'ombre de la statue de la liberté, tous n'ont pas connu le même sort. Ile de l'espoir pour certains, Ellis Island fût aussi île des larmes pour tous ceux qui ont dû rebrousser chemin.

    J'ai trouvé ce film sur Internet, mais rien à voir avec une projection sur grand écran au dessus d'un miroir d'eau. Le cadre de la base sous-marine se prêtait parfaitement à une projection de ce type.

     Pour en savoir plus sur Ellis, j'ai trouvé également cette vidéo.

    Au sujet de la base sous-marine

    Derrière le monument, j'ai été intriguée par une "embarcation" ...

    Je ne sais pas si elle avait un lien avec l'exposition.

    J'ai vu aussi ceci :


    votre commentaire
  • Elle est bien belle la forêt du Porge en cette saison.

     

    gemmage en vase clos Dans mon enfance je me souviens avoir vu dans les forêts des Landes des pots en terre accrochés aux arbres servant au gemmage.

    Pour tout savoir sur le gemmage https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemmage

    Cet hiver j'avais remarqué que certains pins avaient un "marquage" particulier sur le tronc. Je me demandais à quoi servaient ces découpes sur le tronc.

    Comme il y avait des coupes dans la forêt, j'ai d'abord pensé que c'était une marque pour désigner les arbres à couper

    Cet été, voici ce que j'ai vu:

     

    Quelques recherches sur Internet, et voici ce que j'ai trouvé. C'est donc un nouveau procédé de gemmage.

     

    Résine de pin : le retour du gemmage dans les... par BFMTV


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • J'utilise régulièrement la route qui va de Cahors à Laval (via Poitiers et Angers). Je ne prends pas souvent le temps de faire une halte en route, mais je remarque chaque fois les panneaux annonçant la sortie pour Oradour sur Glane. J'ai vu certaines des vidéos ci-dessous à la télévision lors des différents reportages sur le sujet. Cette fois, j'ai fait le détour, et passé quelques heures à Oradour. 

    J'ai déambulé dans les rues du village en ruine avec tous les touristes, qui avaient certainement fait ce détour comme moi. J'ai pris quelques photos (comme toujours), en pensant les conserver dans mon blog pour ma "mémoire personnelle"... mais...

    642 morts, des femmes, des enfants, des innocents, des collègues enseignants... un massacre de la barbarie nazie.

    On trouve sur Internet de multiples reportages, en voici quelques uns.

     

     

     

    J'ai également trouvé ce blog http://histoire-oradoursurglane.skyrock.com/

    la liste des victimes ici

    des témoignages

     

    à lire

    https://books.google.fr/books?id=0aGjAwAAQBAJ&pg=PT67&lpg=PT67&dq=fernand+gougeon&source=bl&ots=HmZ8DDKiAA&sig=DqxW5GrJmzFZ5rWjFIk4JG19HVA&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi7udmi1anOAhVpBcAKHU3zAEAQ6AEIUDAP#v=onepage&q=fernand%20gougeon&f=false

     Et pour compléter, un dernier reportage sur ce qui s'est produit la veille à Tulle.

    En 1953, au tribunal de Bordeaux, Lammerding est jugé pour crimes de guerre pour les massacres de Tulle et Oradour-sur-Glane commis les 9 et 10 juin 1944 ; il est condamné à mort par contumace mais l'Allemagne de l'Ouest ne l'extrade pas1. Ensuite, à la demande des Français, les Britanniques donnent l'ordre de l'arrêter : il quitte alors Düsseldorf où il vivait ouvertement, pour se réfugier dans le Schleswig-Holstein2, tandis que l'occupation militaire de l'Allemagne touche à sa fin.

    Il crée ensuite une entreprise de bâtiments et travaux publics à Düsseldorf qu'il dirige jusqu'à sa retraite ; il meurt d'un cancer généralisé en 1971. Ses funérailles attirent plusieurs centaines d'anciens officiers nazis, dont Otto Weidinger3.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Heinz_Lammerding

     Pour ceux qui auraient des doutes sur la barbarie des nazis, quelques liens... 

    http://www.ajpn.org/commune-Frayssinet-le-Gelat-46114.html 

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidice

    J'ai lu des énormités sur Internet à propos de ce massacre, je ne commenterai pas ici 

    J'ai retrouvé cette chanson de Boris Vian que j'écoutais dans ma jeunesse...

    et quelques citations trouvées sur Internet

    "C'est avec les pauvres que les riches se font la guerre.” Louis Blanc / Organisation du travail 

    “L'intelligence défend la paix. L'intelligence a horreur de la guerre.” Paul Vaillant-Couturier / Au service de l'esprit  

    La guerre est le fruit de la faiblesse des peuples et de leur stupidité.
    Citation de Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée (1915)


     
    “Le ministère des Finances devrait s'appeler ministère de la Misère puisque le ministère de la Guerre ne s'appelle pas ministère de la Paix.”Jacques Prévert 

     J'ai lu aussi

    Mais quand en aurons-nous fini avec les guerres?

    mes photos ici


    votre commentaire
  • les crépidules: plage de Saint Vaast la Hougue  Weekend à la découverte du Cotentin

    Lors d'une découverte du Cotentin, arrêt à Saint Vaast la Hougue

      Après une petite promenade au pied des fortifications Vauban, quelques pas sur la plage.

     

     Toute une partie de la plage est couverte par des coquillages.

    J'avais déjà remarqué ces coquilles à la Rochelle et en Bretagne. Je les avais alors identifiées comme étant des coquilles de crépidules

    Ce coquillage a donc envahi la côte. Je découvre qu'il a été aussi surnommé le "coquillage du D-Day" ou "berlingot de mer". Ce mollusque gastéropode est originaire de la façade atlantique de l'Amérique du Nord et est devenu invasif en Europe. Il se nourrit en filtrant le plancton de l'eau et rentre en concurrence avec les huîtres et les moules. N'ayant pas de prédateur il a colonisé la côte.

    Une émission sur le sujet:

    Ce coquillage aurait été introduit lors du débarquement par les navires américains, d'autres versions sur 

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Crepidula_fornicata#Exp.C3.A9rience_de_la_Bretagne

    Il semble que ce mollusque ait des propriétés gustatives intéressantes.

    http://www.lacrepidule.com/

    Maintenant, je suis à peu près au point sur les crépidules...

    Mais sur la plage j'ai été intriguée par certains galets.

    Ils sont  gris-blanc, ovales, très durs et la cassure révèle un intérieur très sombre. J'ai fait quelques recherches sur Internet, mais je n'ai rien trouvé sur le sujet.

    Si quelqu'un peut me renseigner...

     


    1 commentaire